Roman de l’automne – les onze mille verges – Chapitre VII

Après l’exécution sommaire de l’espion Egon Müller et de la putain japonaise Kilyému, le prince Vibescu était devenu très populaire dans Port-Arthur.Un jour, le général Stoessel le fit appeler et lui remit un pli en disant : « Prince Vibescu, bien que n’étant pas russe, vous n’en êtes pas moins un des meilleurs officiers de la place… … Lire la suite

Roman de l’automne : les onze mille verges – Chapitre III

Quelques jours après la séance que le cocher de fiacre 3269 et l’agent de police avaient achevée de façon si bizarre, le prince Vibescu était à peine remis de ses émotions. Les marques de la flagellation s’étaient cicatrisées et il était mollement étendu sur un sofa dans un salon du Grand-Hôtel. Il lisait pour s’exciter … Lire la suite

Roman de l’automne : les onze mille verges – Chapitre II

11000 verges 0

« Mademoiselle, je ne vous ai pas plutôt aperçue que, fou d’amour, j’ai senti mes organes génitaux se tendre vers votre beauté souveraine et je me suis trouvé plus échauffé que si j’avais bu un verre de raki.  Chez qui ? chez qui ? Je mets ma fortune et mon amour à vos pieds. Si je vous tenais … Lire la suite